Comment j'en suis arrivé que la Terre était plate.

Go down

Comment j'en suis arrivé que la Terre était plate.

Post by Franravel on Mon May 14, 2018 11:32 am

TEMOIGNAGE
Je vais commencer par vous décrire mon cheminement depuis l'âge de l'enfance où mon Père m'avait initié aux questions touchant l'astronomie qui me passionnaient.
J'avais alors dix ans quand la première mission "extra-terrestre" prétendue Apollo 8 faisait le tour de la Lune au moment de Noël 1968. J'étais, et vous pouvez le comprendre, pour un enfant de cet âge enthousiasmé par une telle aventure, et je  ne pouvais pas imaginer un seul instant que le programme de la NASA (curieusement le mot "nasa" signifie en hébreux to deceive- tromper) pouvait nous illusionner un seul instant et je croyais bien-sûr en la réalité de tous les satellites lançés autour de la Terre, comme de toutes les sondes lançées vers la Lune.
Pour moi, la cosmogonie était relativiste et fondée intrinsèquement sur la théorie de la relativité.
Cependant, mes Parents étaient très catholiques et rejetaient les théories évolutionnistes. Mon Père qui était directeur commercial aux éditions Chiron à Paris, vendait des livres sur ces questions-là qui n'étaient pas du tout conventionnelles. Ainsi, il demeurait ouvert aux hypothèses des continents disparus tel que Mû et l'Atlantide. Il était très réservé au sujet la théorie de la relativité et reprochait sévèrement à Albert Einstein de l'avoir subtilisé à Henri Pointcarré. Je le voyais dévorer aussi, on était entre 1968 et 1972, des livres publiés chez Chiron touchant la question des extraterrestres et particulièrement les événements de Rosswell. Je me souviens encore d'une conversation inoubliable, à cette époque, c'était le soir par un hivers glacial, qui avait lieu chez une de mes tantes habitant une propriété à l'ouest de Versailles, entre un de mes cousins de huit ans mon aîné et son Père, qui se passionnaient pour ces questions et qui faisait des études d'ingénieur. Il aborda le sujet des souscoupes volantes brevetées par le Professeur Pagès vers 1916, brevets qui furent repris par les Allemands à l'avènement du 3ème Reich et servirent à l'édification des V4 et Haunebu. Dans cette conversation, il y était question d'antigravité et de disques vortex. Toute cette discussion me laissa une impression très marquante dont je ne comprenais pas bien-sûr les causes, vu mon âge.
Je vécu mes années d'adolescence et d'étudiant dans de nombreuses contradictions dues aussi à beaucoup d'ignorance, si bien, que je me désintéressai de l'astronomie jusqu'à l'âge de trente ans, où rencontrant mon épouse, mon futur Beau-Père, catholique traditionaliste de la tendance du Père Guérard des Lauriers "anti una-cum" (thèse de cassissiacum se fondant sur le pape materialiter-formaliter, différente du sédévacantisme total), aborda ce sujet au moment du café. Il me mis au courant des travaux de Fernand Crombette et de l'institution du CESHE, et me prêta un immense dossier, que je détiens maintenant dans mes archives et que j'ai développé. Il me fallu quelques années pour l'étudier. C'était une conciliation de l'histoire de la Terre et du système solaire en se fondant sur l'écriture sainte. Je ne pouvais pas, à l'époque trouver mieux, pour trouver réponse aux interrogations que me posais. Nous discutions longuement avec mon Beau-Père, qui avait lui aussi une formation d'ingénieur, et un jour se posant la question comment la Terre pouvait se tenir immobilisée tout en tournant sur elle-même par un astre dit noir de masse très importante et proportionné à une distance de 57 unités astronomiques (UA=150000000 de km ou 93000000 de miles). Or, il y avait une contradiction chez Crombette qui se fondait sur les lois de Kepler et de Newton. Pour qu'un tel phénomène soit envisageable, il fallait que cet astre tourne symétriquement en un an à une distance de 57 UA! C'était en totale contradiction avec la 3ème loi de Kepler et la loi de Newton. Crombette se fondait aussi pour établir les 57 UA de l'astre noir sur la loi de Bode. D'autre part une controverse avait surgi au sein du CESHE sur la brochure "Galilée avait-il tord ou raison" si bien que la direction retira cet ouvrage de la vente. Il y eu aussi la publication par les Moines Dominicains d'Avrillé "Crombette et le Crombettisme" visant à démontrer que les travaux de Crombette comportaient des hérésies. La troisième partie de l'ouvrage rédigée par le polytechnicien Georges Salé démolissait complètement le géo-centrisme considérant que Crombette et ses disciples n'avaient pas compris les propriétés des mouvements accélérés. C'est alors que je me suis mis à étudier la physique et l'astrophysique officielle pour tenter d'en comprendre plus. Tout en étant créationniste d'esprit, j'étais revenu au relativisme restreint et au relativisme généralisé, mais en le comprenant mieux.
Je recevais régulièrement les publications du CEP ( une dissidence du CESHE) ainsi que les publications allant parfois jusqu'au sectarisme, de la revue ultra-évolutionniste de Ciel et Espace.
La situation politique s'étant encore dégradée de façon impressionnante depuis 2012 m'amena à aborder d'autres sujets particulièrement brûlants touchant notamment aux causes et conséquences de la 2ème guerre mondiale ainsi que des attentats du 11-09-2001, et fort de ce que je savais déjà par Mr Felix Causas et un autre ami depuis 1988, ainsi que des éditions Saint-Rémy, j'ai dû réaliser en force que nous vivions dans le réel de ce qui était encore intellectuellement spéculatif dans mon esprit. J'ai dû prendre conscience que nous étions absolument et physiquement impliqué dans un complot effrayant inimaginable dépassant la mesure de l'humanité entière. C'est à ce moment-là que Mr Félix Causas, que j'avais un peu perdu de vue, me demanda  de faire une traduction de l'allemand au français d'un ouvrage de Monseigneur Spirago sur les prophéties touchant à l'avènement du Grand Pape et du Grand Monarque d'Occident. J'eus plusieurs conversations téléphoniques à ce moment avec Monsieur Félix Causas qui me révéla franchement son Geo-Centrisme. Dans cette période du carême 2015, un ami me demanda de lire tous les articles publiés dans le site canadien de la Tychonian-Society pour que je puisse en discuter avec lui. C'est alors que les derniers pans de ce que je croyais vrai au sujet des expériences du pendule de Foucault voulant prouver la rotation de la Terre, des vérifications des 3 lois de Newton, des échecs répétés des expériences de Michelson & Morley, de l'expérience de Cavendish, et de la supercherie d'Edington voulant prouver la déviation du rayonnement des étoiles passant à proximité d'une source gravitationnelle afin d'étayer la théorie de la relativité généralisée, s'efondrèrent comme un édifice dont les charpentes et les chevrons sont devenus pourris. En plus j'apprenais que Kepler était un personnage sinistre beaucoup plus alchimiste et théurgiste que mathématicien et Newton pareillement, qui faisait partie du prieuré de Sion de tendance Rose-Croix et Franc-Maçon de surcroît. Mon Terra-Rondisme n'avait donc plus d'objet et je me  trouvais alors orphelin des lois que j'avais crues infaillibles jusque-là. Mon Beau-Père décédait en décembre 2015 après la disparition d'un de mes meilleurs amis, et 6 mois après, fin mai 2016, prenant un dimanche en fin d'après-midi une causerie de Roch Saüquere sur les mensonges de la NASA dans le site du blog de la résistance, l'auteur aborda en dernière partie l'hypothèse de La Terre-Plate, idée que je rejetais jusqu'alors. La providence m'avait préparée patiemment, et le fruit était devenu mur. J'écrivais aussitôt à Félix Causas pour lui faire part de mon choc. Il me répondit dans l'heure qui suivit, et me recommanda un ouvrage terra-platiste en anglais. Après quelques recherches rapides bien ciblées sur internet, je réussissais à me procurer plusieurs PDF en anglais de savants anglais du XIXème siècle, certes protestants mais très honnêtes et objectifs. Je dévorais ces ouvrages pendant l'été 2016. Puis ce furent de nombreuses vidéos que j'ai regardées sur internet. Ce qui fut déterminant dans ma conversion au Terre-Platisme, fut le retour des navires à l'horizon à l'aide d'un télescope, de jumelles ou d'une lunette;et cela est indépendant des lois de la réfraction atmosphérique. Aussi je comprenais alors, telle une illumination, pourquoi on pouvait observer par temps clair les Alpes à partir du Puy de Dôme, ou les Pyrénées à partir de la Montagne Noire dans le sud-ouest de la France.
Les expériences au rayon laser effectuées sur le lac Balaton en Hongrie, au lac Michigan et au lac Titicaca ont achevé de me convaincre. C'est là aussi, que je réalisais que tous les satellites artificiels lancés soit disant en orbite autour d'une soit-disante terre ronde dont le centre de la sphère devrait attirer infiniment (c'est sur cette idée que se fonde le mythe des trous noirs avec le fameux rayon limite de Schwarzschild) sont un immense mensonge. La Lune, je le pensais déjà depuis une bonne douzaine d'années, est inatteignable et par conséquent le programme Apollo est fondé sur des bases physiques qui sont fausses de A jusqu'à Z, aussi j'étais intrigué par tous les sites qui réfutaient la conquête de la lune parce qu'ils associaient presque systématiquement l'ufologie, mais la raison profonde des expéditions de l'Amiral Byrd me fit comprendre qu'il s'agissait de retrouver des Nazis réfugiés au delà de l'Antarctique. Certaines hypothèses terra-platistes sur la Lune émettent qu'il pourrait s'agir d'une projection en négatif de la Terre-Plate beaucoup plus grande que ce que l'on pense, et notre monde connu serait synthétisé dans la surface simple d'un cratère. On pourrait penser aussi la même chose des autres planètes pour des régions inconnues situées bien au delà du cercle antarctique. Le sujet est immense et il y aurait beaucoup à explorer. On comprend alors pourquoi, après les expéditions passionnantes de l'Amiral Byrd entre 1947 et 1953, on a édicté une convention internationale en 1957 et mise en application en juin 1961, qui interdit toute exploration privée au delà du 66ème parallèle sud. J'en viens même à me poser la question si l'on n'a pas liquidé le Président Kennedy en 1963 parce qu'il avait pris conscience de l'impossibilité du programme Apollo qu'il avait pourtant annoncé dans son programme de campagne électorale en 1960? Les Allemands en savait beaucoup plus que nous nous imaginons sur ce qu'il y a au delà du cercle antarctique et non du continent en forme de calotte glacière comme on veut nous le faire croire, et toutes les recherches sur la mécanique-énergie-libre faites sous le Troisième Reich l'atteste. Malheureusement aveuglés consciemment ou non par les idées illuministes de l'ordre satanique des chevaliers noirs, noyau central de l'ordre des templiers dissout dans des conditions obscures par Philippe le Bel et le Pape Clément V, les Allemands professèrent l'idée de la Terre-Creuse, que je rejette absolument parce qu'elle serait le dernier recours des Terra-Rondistes pour tenter de sauver le système de Galilée/Copernic comme cherchent à le faire le site athée des "Moutons-Enragés". L'astronome Grec Hypparque du deuxième siècle avant Jésus-Christ porte une très grande responsabilité sur le tâtonnement astronomique des siècles ultérieurs en ayant affirmé, par l'impossibilité de connaître la distance des étoiles par calcul trigonométrique, que les étoiles se trouvaient à une distance infinie et par conséquent il fallait trouver une base triangulaire suffisamment grande dans l'espace (cf, Gérald Hickson_Kings dethroned). Ptolémée, Aristoxène, Aristote d'esprit créationniste étaient Terra-Rondistes. Il est évident que leurs théories, même si l'arc de courbure était plus grand que celui définit officiellement (c'est le cas d'Aristote) n'allaient pas supporter le choc des calculs infinitésimaux de Leibnitz, et forcément l'idée du géo-centrisme ne pouvait pas supporter plus longtemps la preuve nouvelle par les mathématiques et la pensée rationnelle. Un corps rond sphérique est fait pour tourner. Donc, pas de géo-centrisme sans Terra-Platisme et inversement. On conçoit donc immédiatement pourquoi Saint-Thomas-d'Aquin affirme que les astres ne sont pas soumis à la corruption (cf: Compendium de théologie, bref résumé de la foi-chrétienne,collection Docteur Angélique vol VI, nouvelles éditions latines, chapitre 111 aux p 164-165 et chapitres 169, 170 et 171 aux p 264 à 262). Ce pourrait être des effets lumineux ou des hologrammes, or la lumière est avant tout une qualité et non une matière, toujours selon le Docteur Angélique, même si elle se présente à la fois de manière ondulatoire et photonique
On réalise aussi que la distance officielle des astres est fausse. Si le Soleil était bel et bien à 150000000 de km, la luminosité du jour serait horrible telle celle d'un plafonnier de dortoir de pension. Avec un Soleil infiniment plus proche et moins grand, on a une infinité d'éclairages différents selon l'heure de la journée et la latitude. C'est tellement vrai que lorsque l'on observe un coucher de Soleil ou un lever de Soleil, on voit la lumière suivre le Soleil et non s'éparpiller sur 180° de tour d'horizon.
Il pourrait y avoir aussi des mouvements dans le Terra-Platisme qui chercherait à en discréditer l'idée tout en rentrant dans les bases professées. Ce pourrait être le cas du documentaire de "convex earth" qui m'a été soumis récemment. Je l'ai écouté avec beaucoup d'intérêt et les preuves des bases sont absolument concluantes. Cependant je partage l'idée de la chaîne ITV (Information très vraies, https://www.informationtresvraie.com), qui met en évidence une contradiction notoire: les satellites tournent autour de la terre plate. C'est impossible dans un tel modèle. On peut penser en revanche, que l'on lance des ballons à très haute altitude qui jouent le rôle de satellites prétendus geo-stationnaires. Or on sait qu'il existe justement une base secrète américaine en Antarctique qui est chargée de faire ce travail de lancement et d'entretien régulier (https://fr.wikipedia.org/wiki/Base_antarctique_McMurdo,http://rickpotvinflatearth.blogspot.fr/2015/05/speculative-labelled-flat-earth-map.html ).
D'autre part, pendant cette heure et demi de reportage (dans la vidéo de "convex-earth"), il nous montre une Terre en forme d'huitre et on se demande s'il n'y a pas un jeu rhétorique habile tendant à prêcher le faux pour avoir la vérité, en se mettant bien sûr du côté de l'adversaire dont les sites et les vidéos anti-terra-platistes traitent avec mépris et hargne les défenseurs de cette thèse comme ayant un QI (quotient intellectuel) d'huitre! Ce serait parfaitement plausible, puisque la confiance de l'opinion ayant été sérieusement ébranlée depuis au moins trois ans, les tenants de la NASA et de toutes les autres agences spatiales sans exceptions ont conscience qu'ils sont discrédités de plus en plus, et vont peut-être être obligés de faire une concession dans le sens du Terra-Platisme pour tenter de récupérer ceux qui s'y intéressent. En plus il semblerait que le directeur des recherches et expériences soit un escroc.
Voilà ce que j'avais à dire sur mon parcours. Pour terminer, j'ose pouvoir lancer ce témoignage: JE DEFIE QUICONQUE DE ME PROUVER LA CONVEXITÉ DE L'HORIZON. Je n'avais pas repris l'avion depuis 1974 pour aller au Portugal à Fatima l'été dernier, et j'ai observé attentivement l'horizon du hublot l'horizon. Non seulement on voyait très longtemps les deux mers qui se confondaient chacune à perte de vue avec la ligne horizontale, mais on avait l'impression qu'à mesure que l'on montait, l'horizon grandissait. Si la Terre était ronde, ce devrait être le contraire, et c'est le ciel qui devrait grandir.
Oui la Terre est bien plane, et c'est la plus grande occultation de toute l'histoire de l'humanité, et cette révélation qui n'est certes pas divine, mais qui est attestée humblement et à la fois extraordinairement par le miracle solaire du 17 août 1917 à Fatima, annonce des temps exceptionnellement difficiles mais aussi passionnants. Il se pourrait bien que l'on entre pour le coup dans la fin des temps avant d'aborder la fin du monde.

Franravel

Posts : 5
Join date : 2018-05-06

View user profile

Back to top Go down

Re: Comment j'en suis arrivé que la Terre était plate.

Post by FlatEarthFanatic on Fri May 25, 2018 11:19 am

Tres interessant! Bienvenue a la forum!

FlatEarthFanatic

Posts : 166
Join date : 2016-09-29

View user profile

Back to top Go down

Back to top

- Similar topics

 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum