Au sujet d'un amalgame fait entre Laurent Glauzy qui est attaqué violemment sur MPI (média presse infos), et un commentaire qui renchérit en mettant tout sur le compte du Terra-Platisme.

Go down

Au sujet d'un amalgame fait entre Laurent Glauzy qui est attaqué violemment sur MPI (média presse infos), et un commentaire qui renchérit en mettant tout sur le compte du Terra-Platisme.  Empty Au sujet d'un amalgame fait entre Laurent Glauzy qui est attaqué violemment sur MPI (média presse infos), et un commentaire qui renchérit en mettant tout sur le compte du Terra-Platisme.

Post by Franravel on Sat Mar 02, 2019 12:13 am

À partir de cet article: https://www.medias-presse.info/laurent-glauzy-cet-imposteur-mythomane-qui-sert-la-franc-Maconnerie/105526/
(voici ma réponse sur média-presse infos qui a été censurée).

La question de la Terre Plate est absolument indépendante de Laurent Glauzy et le fait qu'il serait membre de la Franc-maçonnerie puis converti à l'Islam, si contrariant et fâcheux que cela serait, et certainement sur une base calomnieuse, ses appartenances nous importent peu dans ce cas précis concernant l'enquête sur la Terre-Plate. D'ailleurs d'après Monsieur Philippe Ploncard d'Assac, il pourrait s'agir d'un règlement de compte entre Alain Escada, soutenu par Media-Presse-Infos, et Laurent Glauzy.

Il existe de nombreux sites sérieux (en anglais seulement) traitant de la question avec des preuves scientifiques à l'appui comme les tests de courbure de l'horizon faits avec deux télémètres placés à deux points opposés d'un lac situés à quelques kilomètres. On y fait intercepter à chaque point un rayon laser. Le résultat, au millimètre près, était formel à chaque fois que cela a été fait, il n'y avait pas de déviations lumineuses. Cela été effectué sur le lac Balaton en Hongrie, au lac Titicaca et au lac Baïkal.
Il y a d'autres questions aussi qui sont remises en cause comme le problème de la gravitation fondée sur l'attraction des masses postulé par Newton. Mais Newton était quand-même plus prudent que nos scientifiques contemporains puisqu'il disait que l'attraction instantanée à distance était une absurdité.
Les scientifiques jusqu'à Einstein étaient embarrassés avec cette réserve de Newton, et il fallut attendre les échecs répétés de l'expérience de Michelson et Morley à la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle qui devaient démontrer enfin que la Terre tournait bien autour du Soleil. Pour contrer cet échec, on mis au point avec Lorentz et Fitzgerald les fameuses équations relativistes qui avaient été déjà découvertes par Henri Poincarré postulant la contraction de l'espace temps (l'éther des anciens ayant été aboli par Einstein) aux abords d'une masse. Ainsi, on résolvait le problème de l'instantanéïté  en y ajoutant la constante de la vitesse de la lumière que l'on devrait plutôt appeler vitesse de l'espace-temps (cf: E=MC², une formule qui change le monde par Harald Fritzsch, édition Odile Jacob). On y résolvait du même coup le problème du vide spatial qui n'était plus un vide. La théorie de la relativité généralisée était donc la planche de salut de tout ceux qui avaient misé sur la loi de Newton.Comme le dit très bien le physicien-ingénieur Feu Etienne Broens du CESHE, dans un rapport publié il y a plus de 25 ans et que j'ai à disposition, sur le procès verbal de l'expérience de la déviation des rayons lumineux passant à proximité d'une masse, commandé par Arthur Edington lors de l'éclipse de Soleil en 1919 , qui s'était engagé à donner la preuve de l'hypothèse annoncée par Einstein constituant sa théorie de la relativité généralisée, au sujet de cette même déviation, les résultats étaient complètement inattendus, et les déviations de la position des étoiles n'étaient pas uniformes par rapport à la Lune passant devant le Soleil. Un professeur d'Etienne Broens, selon le même rapport, dans les années 20-30 n'hésitait pas à dire qu'il y avait eu des escroqueries dans les procès verbaux de toutes ces expériences. Les résultats qui auraient dû être positifs des expériences de Michelson et Morley auraient dû prouver une translation de la Terre autour du Soleil de 30km/sec, mais on obtenait des vitesses de 5 ou 8 km/sec. Ce professeur pensait donc qu'il devait y avoir des propriétés de la lumière encore inconnues. Ce nouvel échec était très ennuyeux pour les scientifiques, car il infirmait complètement l'édifice construit peu à peu depuis la fin du XVème siècle avec Copernic, perfectionné par les deux théories de la relativité, restreinte et généralisée.
Il y aurait beaucoup à dire encore sur cette question avant de ridiculiser à peu de frais, sans connaître, le sujet du géocentrisme et son corollaire la Terre-Plate. je vous invite donc à lire humblement et sans préjugés le site suivant qui est à étudier de fond en comble à portée scientifique mais en anglais:

http://earthmeasured.com/category/earth-measures/


Last edited by Franravel on Tue Jun 25, 2019 7:21 pm; edited 1 time in total

Franravel

Posts : 9
Join date : 2018-05-06

View user profile

Back to top Go down

Back to top

- Similar topics

 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum